LMVI

Les mémoires de vie incarnée, ces bagages émotionnels qui peuvent nous empêcher d’avancer

Au cours d’une séance d’ostéofluidique, je peux, en fonction de la problématique de travail que nous aurons défini ensemble, avoir recours à la consultation de vos mémoires de vie incarnée (MVI). Mais qu’entendons-nous par « mémoires de vie incarnée » ? Pourquoi les questionner ? Et surtout, comment s’en libérer si celles-ci affectent votre vie quotidienne au point de devenir un frein vous empêchant d’avancer dans la direction désirée ?

Les mémoires de vie incarnée (MVI) : qu’est-ce que c’est au juste ?

Certaines épreuves de la vie peuvent rester incrustées dans notre inconscient

 

Cristallisées en mémoires, ces épreuves entrainent des blocages et représentent des freins dans votre vie. Elles sont comme un bagage émotionnel qui se manifestera dans le présent sous la forme de difficultés qu’il vous faudra surmonter. Cela peut, par exemple, être le deuil d’un être cher, un abandon, une injustice ou une expérience violente. Le souvenir du traumatisme originel reste ensuite stocké dans l’inconscient, raison pour laquelle il est très difficile d’y avoir accès, puisque l’on ne s’en souvient pas directement (il ne figure pas dans la mémoire consciente).

Mais comme ce souvenir est malgré tout présent à l’intérieur de nous-même, il peut se manifester de diverses façons : par exemple, le fait d’avoir l’impression de revivre sans cesse les mêmes échecs, les mêmes situations déplaisantes, ce qui nous fait parfois admettre, fatalement, que « l’histoire ne fait que se répéter ». Si vous avez l’impression de revivre plusieurs fois les mêmes difficultés, de vous heurter aux mêmes blocages, que vous avez des réactions inexpliquées face à certaines situations,  ceci n’est pas complètement dû au hasard. Il s’agit d’une indication d’un problème à résoudre, qui peut avoir pour racine une ou plusieurs situations vécues au cours de vos vies antérieures (oui, nous avons plusieurs vies). La bonne nouvelle est que ces blocages persistants sont des indices qui vous mettent sur la voie de ce que vous devez résoudre !

Les MVI peuvent provenir de différentes périodes / sources de notre existence :

  • Des vies antérieures : ce sont les plus anciennes, celles qui datent de bien avant notre naissance et qui font référence à des situations vécues au cours de vies passées.
  • De l’Ame : causées par un traumatisme soit dans une vie passée, soit dans la réalité actuelle
  • Du transgénérationnel : ce sont celles que notre famille nous transmet au fil des générations et qui demeurent dans notre inconscient familial par lignée.
  • De la vie intra-utérine: au moment de la conception ou un peu avant
  • De l’enfant ou de l’adulte : celles qui nous concernent directement et qui nous appartiennent pleinement. Elles font référence à des situations vécues dans notre passé, qui ont été conscientes à un moment donné pour nous, mais qui ont pu basculer dans notre inconscient depuis. L’avantage cependant est qu’il est possible de s’en souvenir.
  • Du conjoint ou d’un proche : ce sont les problématiques d’un proche ou d’un conjoint que nous nous sommes appropriées dans cette réalité.
  • De l’inconscient collectif: ce sont les idées reçues qui sont véhiculées par la société.
  • Du karma : en fonction de nos choix et non choix, nous sommes amenés à vivre une expérience en lien avec notre existence actuelle ou passée.

L’ostéofluidique peut vous aider à vous libérer du poids du passé

Au cours des séances, il m’est possible de venir interroger ces mémoires. De les mettre en lumière et de vous les communiquer afin qu’elles passent de votre inconscient à votre conscient. Ce processus d’identification est la première étape sur le chemin de la guérison. Au cours du soin de LMVI (Libération des Mémoires de Vies Incarnées), j’élimine ces mémoires et je les remplace par des pensées positives, pour ne pas laisser de vide dans votre corps ni dans votre inconscient.

Le travail continue après la séance de LMVI et vous implique directement : il vous faut accepter le fait que ces mémoires font ou ont fait partie de vous. Après tout, ce sont elles qui font de vous ce que vous êtes !  L’acceptation permet de se réconcilier avec cette partie de vous qui éprouve de la douleur à l’égard de cette mémoire. En se réconciliant avec elle, il vous est possible ensuite d’accéder à la libération, de ne plus laisser ces mémoires dicter vos réactions. En clair, de reprendre votre pouvoir ♥.

En collaboration avec Amandine Dhellemmes.

Parlons-nous ou continuez votre visite